Un peu d’histoire des Jarraux

Les Jarraux se trouvent à Saint-Yorre, à 3km du clocher sur la route de Vichy à Thiers sur la départementale 906. Le village des Jarraux était au moyen âge aussi important que le bourg.La croix des Jarraux

Saint-Yorre était appelé jadis Santo-TurriSaint-Tiure et Saint-Tiaure.

Un document de 1393 mentionne un hospicium aux Jarraux : Auberge ou hôpitaux affectés aux pèlerins.

En 1700, une brigade à cheval contrôlait la gabelle pour le droit de passage du pays d’Oil en pays d’Oc ainsi que sur l’Allier avec un batelier, chemin direct pour se rendre à Riom et Clermont-Ferrand.

Ce fût aussi un ancien Relais de Poste et longtemps maison de passage pour les journaliers qui travaillaient sur le domaine des Jarraux propriétaire du château de Busset.

Vers 1739, l’allier connait une crue importante qui a modifié son cours.
L’Allier se rapproche du bourg, le port de Ris est créé si bien que la croix porte encore la qualification de croix du vieux port.Et c’est ainsi que le passage des Jarraux pour traverser l’allier, perdit de son importance.

En 1950, une croix est érigée par M. et Mme Pierre de Salins, propriétaires, en remerciement pour la protection des domaines pendant la guerre 39 – 45.

En 1998, Nathalie et Daniel Vincent deviennent propriétaires du domaine des grands Jarraux.

En 2002, Ouverture du restaurant Le Piquenchagne au relais des Jarraux.

Ainsi la maison des Jarraux retrouve ses origines en accueillant de nouveau des voyageurs !